Hygiène

Le Studio est conforme d'après l'Article R1311-4 du Code de la santé publique créé par Décret n°2008-149 du 19 février 2008 - art. 1 et d'après l'Arrêté du 11 mars 2009, qui réglemente l’hygiène dans les boutiques de tatouage et de piercing.


De plus, je suis titulaire de l'attestation de formation obligatoire à l'hygiène dispensée par l'Ecole Française du Tatouage de Créteil, conformément à l'Article R1311-3 du Code de la santé publique et l'arrêté du 12 Décembre 2008 (Cette attestation est affichée au sein du studio).


Le respect de mesures d'hygiène strictes par les personnes qui effectuent des tatouages est indispensable, car ces mesures - et elles seules - permettent d'éliminer le risque de contamination.


Par conséquent, les règles suivantes sont appliquées:

- le matériel pénétrant la barrière cutanée ou entrant en contact avec la peau ou la muqueuse du client et les supports directs de ce matériel sont soit à usage unique et stériles, soit stérilisés avant chaque utilisation (aiguilles, gants, caps d'encre, buses...)

- Tous les instruments nécessaires pour votre intervention seront déballés devant vous et les aiguilles détruites en votre présence.

- Les locaux comprennent une salle exclusivement réservée à la réalisation des tatouages.

- Pour des conditions de travail, d’hygiène et d'intimité optimales, le studio possède trois salles séparées (acceuil, tatouage et une salle pour le stockage des déchets contaminés).

- Il est interdit de boire, de fumer et de manger dans le studio, et les animaux n’y sont pas admis.

Toutes les surfaces sont protégées avec des dispositifs adaptés et jetables pour éviter toute contamination croisée.En plus des protections, une désinfection des surfaces (siège, plan de travail...) est systématiquement effectuée entre chaque client, avec un produit décontaminant.
Les sols, quant à eux, sont aspirés et lavés quotidiennement avec un produit désinfectant.


Avant chaque opération, une double désinfection des mains est effectuée: par lavage au savon et par gel hydroalcoolique.
Après chaque opération, une désinfection simple des mains est effectuée par lavage au savon.


Les produits de tatouage sont conforme:

- Résolution ResAP(2008)1 du 20 février 2008 (CE)

- Art. L513-10-1 à L513-10-10 du Code de la santé publique

- Art. L5437-1 à L5437-5 du Code de la santé publique

- Art. R1311-10 du Code de la santé publique

- Art. R513-10-1 à R513-10-15 du Code de la santé publique

- Arrêté du 15 septembre 2010

- Arrêté du 23 juin 2011

- Arrêté du 6 mars 2013 modifié

- Arrêté du 31 mai 2016

- Arrêté du 19 août 2016

La loi française définit un produit de tatouage comme une "substance ou préparation colorante destinée, par effraction cutanée, à créer une marque sur les parties superficielles du corps humain" et lui applique plusieurs dispositions applicables aux produits cosmétiques. La réglementation fixe les règles de fabrication, de laboratoire, de conditionnement et d'importation des produits de tatouage, leur composition et leur étiquetage. Enfin, il instaure un système national de vigilance destiné à surveiller les risques d'effets indésirables résultant de leur utilisation.

En cas d'effet indésirable susceptible d'être dû à un tatouage, les tatoueurs ou les professionnels de santé qui le constatent doivent en faire la déclaration à l'ANSM.


D'après l'Article R1311-5 et R1335-1 à R1335-8 du Code de la santé publique, l’intégralité des déchets à risques infectieux (compresses, papier d’essuyage, aiguilles usagées…) sont stockés dans des containers spéciaux et récupérés par une société spécialisée dans l’incinération de ces matières. Cette société délivre un certificat d’incinération.


D'après l'Article R1311-11 du Code de la santé publique et l'Arrêté du 3 décembre 2008, Il est interdit de tatouer une personne mineure sans le consentement écrit d'un des deux parents ou de son tuteur. Du coup, tout le monde a le droit à son tatouage.


Le Studio Grizzl'ink se tient à votre disposition pour répondre à toutes questions supplémentaires.